Le Grand horloger
Le Grand horloger

Feuilleter le livre

  • 272 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Domaine étranger
  • N° dans la collection : 50
  • Parution :
  • CLIL : 3444
  • EAN13 : 9782251451107
  • Code distributeur : 66476
  • Export ONIX 3.0

Le Grand horloger

Traduit par : Boris Vian, Préface de : Francis Lacassin, Postface de : Bernard Eisenschitz

"Le roman culte de Kenneth Fearing aujourd’hui réédité."

(Valeurs actuelles)

Présentation

Salué par Raymond Chandler comme un « tour de force littéraire », ce roman enclenche de façon originale les rouages narratifs d’une mécanique inédite : l’enquêteur et le mystérieux témoin d’un crime sont une seule et même personne.
Publié en 1946 et traduit de l’américain l’année suivante par Boris Vian, Le Grand Horloger a pour héros George Stroud rédacteur en chef de Voies du crime, le fleuron du magnat de la presse Earl Janoth. Bien que marié, Stroud entame une liaison avec Pauline Delos, la maîtresse de son patron. Un soir, après l’avoir raccompagnée chez elle, il aperçoit Janoth entrer dans la maison de la jeune femme. Le lendemain Pauline est retrouvée assassinée et Janoth charge George d’enquêter sur l’affaire. Enquêteur malgré lui et témoin recherché, George Stroud est pris dans un piège infernal.
Adapté à plusieurs reprises à l’écran et constamment réédité depuis sa parution, Le Grand Horloger est un grand classique du roman noir américain.

Médias

Trois raisons de (re)lire... “Le Grand Horloger”, une perle noire de Kenneth Fearing
Télérama

Accéder au contenu

Presse

C’est donc d’un encerclement progressif qu’il est question, l’encerclement d’un homme par lui-même, la proie et le chasseur qui la traque ne faisant qu’un, et qui à mesure que l’enquête progresse s’accule et se démasque sans pouvoir faire autrement. C’est qu’il n’y a pas d’échappatoire au destin dans le roman de Fearing, car de la “Grande Horloge” ou du “Grand Horloger” dépend tout.
Valeurs actuelles - 09/09/2020

Réédition d'un grand classique du polar. Paru en 1946, il a connu deux adaptations cinématographiques: en 1948, avec Ray Milland et Charles Laughton, et en 1987 avec Kevin Costner.
L'OBS - 10/09/2020

Biographies Contributeurs

Kenneth Fearing

Kenneth Fearing (1902-1961) collaborait au New Yorker et compta parmi les fondateurs de la Partisan Review. Il se fit connaître par ses poèmes : on l’avait surnommé « le poète de la Grande Dépression » et toute son œuvre fut rééditée en 1994 par la National Poetry Foundation. On lui doit sept romans dont le plus connu reste Le Grand Horloger.

Table des matières

Préface : Le Grand Horloger ou le poète, le destin et la mort, par Francis Lacassin

LE GRAND HORLOGER
George Stroud I
George Stroud II
George Stroud III
George Stroud IV
George Stroud V
Earl Janoth I
Earl Janoth II
Steve Hagen
George Stroud VI
George Stroud VII
Edward Orlin
George Stroud VIII
Earl Janoth III
Georgette Stroud
Emory Mafferson
George Stroud IX
Louise Patterson
George Stroud X
George Stroud XI

Postface : par Bernard Eisenschitz du Grand Horloger à la Grande Horloge
Bibliographie de Kenneth Fearing

Découvrez aussi

Croisière
L'Héritage Pyke
Vera
La Chance des Bodkin
Un Pélican à Blandings
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés