Les Vierges sages
Les Vierges sages

Feuilleter le livre

  • 272 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Domaine étranger
  • N° dans la collection : 69
  • Parution :
  • CLIL : 3444
  • EAN13 : 9782251453941
  • Code distributeur : 72496

Les Vierges sages

Traduit par : Michel Gribinski, Traduit par : Michela Gribinski

Présentation

Étudiant aux Beaux-Arts, Harry, jeune juif névrosé de la banlieue londonienne, qui rêve d’une vie entièrement transformée, hésite entre deux jeunes femmes : Gwen, douce et belle, conventionnelle à souhait, et Camilla, intellectuelle, excentrique et riche…
Commencé en 1912 pendant leur voyage de noces, Les Vierges sages est une autobiographie romancée, sans complaisance, de la cour douloureuse que Leonard Woolf a faite à Virginia. La crudité des sentiments et des jugements y sous-tend la satire acide d’une société anglaise conforme, futile et mondaine – au bord de la Grande Guerre.

Biographies Contributeurs

Leonard Woolf

Leonard Woolf est né en 1880 dans la bourgeoisie juive londonienne. On le retrouve dès 1899 au Trinity College deCambridge où figurent parmi ses condisciples E.M. Forster et J. Maynard Keynes, ainsi que les deux frères de Virginia Stephen qui allait devenir sa femme en 1912. Attaché au Ceylon Civil Service, il vécut plusieurs années à Ceylan, chargé des tâches les plus diverses qui incombaient à un Agent gouvernemental. De retour en Angleterre, il publiera Le Village dans la jungle en 1913, avant de se consacrer à sa maison d’édition The Hogarth Press et à la carrière de sa femme, Virginia. Il est également l’auteur d’un remarquable journal littéraire et intime.

Découvrez aussi

Ma vie avec Virginia
Le Village dans la jungle
L'Âge de l’innocence
Les Beaux mariages
Roderick Random
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés