Histoire naturelle. Livre XXX

Histoire naturelle. Livre XXX

(Remèdes tirés des animaux - Magie)

Texte établi et traduit par : Alfred ERNOUT

Présentation

Les pratiques magiques restent omniprésentes dans l'Antiquité et sont à distinguer de la religion officielle. Influencer le cours des choses, plier et contraindre l'Autre par des rites maléfiques ou des recettes et remèdes tirés des animaux: les facettes du monde magique sont nombreuses et indissociables de la médecine. En s'interrogeant sur l' origine de la magie, son développement dans le temps et l'espace, ses acteurs et ses pratiques, Pline reste le témoin privilégié des usages superstitieux de son temps.

Biographies Contributeurs

PLINE L'ANCIEN

Naturaliste ; Oncle de Pline le Jeune

Alfred ERNOUT

Professeur d'histoire de la langue latine au Collège de France (1944)

Table des matières

Remèdes tirés des animaux (suite et fin).

I. De l'origine de la magie
II. Quel en fut l'initiateur ? Et à quelle époque ? Par qui a-t-elle été pratiquée ?
III. L'Italie s'en est-elle servie ? Quand le sénat a-t-il pour la première fois interdit le sacrifice humain ?
IV. Des Druides des Gaules
V-VI. Des divers genres de magie
VII. Opinion des mages sur les taupes (5 remèdes)
VIII - LIII. Autres remèdes fournis par les animaux d'espèces non domestiques, mais sauvages, et classés par maladies
Remèdes tirés des bêtes à laine. Du bélier. De la laine. Du suint. Des mules. Des chevaux. Du chien. Du chien enragé. Du furet. Du rat. De la musaraigne. Du loir. De la souris. De la belette. Du stellion. De la belette. Du hérisson. Du porc-épic. Du lézard. De la salamandre. De l'escargot.
XV. Médicament à base d'akératoi (escargots sans cornes)
Remèdes tirés de l'aspic. Du dragon. De la vipère. De la couleuvre. Du boa. De l'enhydris. De l'amphisbène. Des autres serpents. Du scorpion. Onze sortes d'araignées et de tarentules.. Du grillon et du taurus. De la troxalis. Du phryganion. Du scolopendre ou multipattes ou mille-pattes ou centipattes ou oniscus ou iule. Eloge de la nature qui n'engendre rien d'inutile. De la limace. De la chenille des légumes. Du ver de terre. Du ver des arbres. Du ver de l'herbe. De l'herpès. De la tigue.
Des volatiles
De l'aigle. Du vautour. De l'orfraie. Du coq. De la poule. Des oeufs. Du cygne. De l'outarde. Du corbeau. De la corneille. De l'épervier. Du milan. De la grue. De la cigogne. De l'ibis. Du héron. Du canard. Du plongeon. De la perdrix. De la colombe. De la palombe. De l'alouette huppée. Du coucou. Du pivert. De la tourterelle. Des grives. Du merle. De l'hirondelle. De la chouette. Du chat-huant. De la huppe. Du hibou. Du moineau. Du loriot. De la chauve-souris. Des cigales. Des abeilles. Des guêpes. Du bupreste. Des scarabées. De la blatte.  De l'espèce des cantharides; remèdes qu'on en tire. De la punaise. De la mouche. Des locustes. Des fourmis.

Découvrez aussi

Histoire naturelle. Livre XXIX
Histoire naturelle. Livre XXXI
Histoire naturelle. Livre XXXII
Histoire naturelle. Livre XI
Histoire naturelle. Livre XXVIII
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés