Œuvres. Tome I : Introduction générale. Opuscules 1-10

Œuvres. Tome I : Introduction générale. Opuscules 1-10

Texte établi et traduit par : Jacques Bompaire

Présentation

Né en Syrie du Nord au IIe siècle de notre ère, Lucien a vécu successivement à Antioche, en Gaule et à Athènes. Très estimé à la Renaissance, il est devenu un classique en France au XVIIe siècle et a exercé un forte influence au siècle des lumières. L'œuvre de cet observateur satirique du monde comprend quatre-vingt cinq titres parmi lesquels on compte des ecphraseis, des dialogues, des diatribes philosophiques, des lettres satiriques et des traités didactiques.

Le premier volume de ses Œuvres dans la Collection des Universités de France contient dix courts opuscules qui rendent compte de la diversité de sa production littéraire. Les œuvres intitulées Phalaris A et B et Éloge de la mouche relèvent du genre sophistique de l'éloge paradoxal. Il s'agit d'exercices épidictiques consistant dans le premier cas à louer un tyran et dans le second à décrire le courage d'un insecte. Dans l'Hippias et dans La salle, la rhétorique est prise au sérieux et rivalise dans la description de bains et de fresques avec l'art architectural et la peinture. D'autres pièces telles que les œuvres nommées Nigrinos et Vie de Démonax témoignent de la curiosité philosophique de Lucien. Dans la première, l'auteur rapporte le discours du philosophe Nigrinos qu'il a rencontré à Rome et qui propose un idéal de vie fait de désintéressement et de frugalité. La seconde est une biographie du philosophe Démonax dans laquelle Lucien rapporte une série de bons mots attribués à ce dernier.

Le lecteur trouvera dans ce premier tome des œuvres de Lucien le texte grec de ses opuscules accompagné de la traduction de Jacques Bompaire. Le volume comporte en outre une introduction générale dans laquelle sont présentés la vie et l'œuvre de l'auteur ainsi que l'histoire du texte. Enfin, chaque opuscule est précédé d'une notice qui en explique le contenu.

Biographies Contributeurs

Lucien

Né probablement à Samosate en Syrie, au IIe siècle de notre ère, Lucien est l’un des plus brillants esprits de l’Antiquité tardive. Après des études d’éloquence et de philosophie, Lucien utilise ses talents de plaideur, et donne des cours ou des conférences publiques en tant que rhéteur ou sophiste. Il voyagea beaucoup, Asie Mineure, Italie, Grèce, Gaule, mais c’est en Égypte qu’il s’installa, après avoir obtenu un poste dans l’administration romaine. Il se serait éteint là-bas vers 180 av. J.-C.Lucien fut un écrivain prolifique – les anciens lui attribuaient 86 oeuvres – qui pratiqua tous les genres littéraires, souvent pour les parodier. Très influencé par la philosophie cynique de Ménippe de Gadara, il se lança dans la satire des idées religieuses (Icaroménippe), des récits mythiques (Dialogue des dieux), et surtout de la vanité humaine (Charon, Dialogue des morts), composant des dialogues d’un type nouveau, rompant avec le ton sérieux du dialogue platonicien. Lucien fut un rationaliste, un cynique, qui se moqua des croyances de son temps, truffées de superstition et d’ignorance.

Jacques Bompaire

Professeur émérite de langue et littérature grecques à l'Université de Paris-Sorbonne (en 1993) ; Président honoraire de l'Université de Paris-Sorbonne ; Président de la Société de l'histoire du protestantisme français (1982-1990)

Table des matières

1 Phalaris A
2 Phalaris B
3 Hippias
4 Dionysos
5 Héraclès
6 L'ambre ou des cygnes
7 Eloge de la mouche
8 Nigrinos
9 Vie de Demonax
10 La salle

Informations détaillée

Découvrez aussi

Œuvres. Tome IV: Opuscules 26-29
Œuvres. Tome XII : Opuscules 55-57
Œuvres. Tome III : Opuscules 21-25
Œuvres. Tome II : Opuscules 11-20
Voyages en terres imaginaires