Des Magistratures de l'État romain. Tome I, 1ere partie : Introduction générale. 2e partie, Livre I

Des Magistratures de l'État romain. Tome I, 1ere partie : Introduction générale. 2e partie, Livre I

Texte établi et traduit par : Michel Dubuisson, Texte établi et traduit par : Jacques Schamp

Présentation

Originaire de Philadelphes, la « Petite Athènes » selon le philosophe Proclos, Jean le Lydien naquit aux alentours de 491 et reçut une éducation chrétienne avant de suivre les leçons des maîtres de son temps dont Agapios. D’abord voué à la carrière des honneurs, il se tourna sur le tard vers la carrière académique tout en conservant un poste dans l’administration du préfet du prétoire. Professeur distingué et serviteur de l’Etat, Jean le Lydien était tout désigné pour proposer une histoire des institutions romaines. Fidèle à la tradition encyclopédiste et à ses ambitions, l’ouvrage relate l’évolution des magistratures depuis les origines, c’est-à-dire depuis le mythique héros Enée, jusqu’à son époque, sous le règne de Justinien. Ce vaste projet est entrecoupé de digressions variées et édifiantes, comme son autobiographie, l’histoire du théâtre romain ou les invectives contre son ennemi juré, Jean de Cappadoce. Bien loin de l’austérité que le titre pourrait laisser supposer, l’œuvre de Jean le Lydien est une source essentielle pour la connaissance de la période.

La littérature du VIème siècle sort peu à peu de l’oubli : après l’édition des œuvres complètes de Nonnos, débute celle de Jean le Lydien. Il ne fallait pas moins de deux volumes pour présenter un auteur et une œuvre jusqu’ici connue des seuls spécialistes. L’introduction est une véritable somme, indispensable à quiconque souhaitant s’intéresser à Jean le Lydien. Elle fait le point des connaissances sur l’auteur, discute les éléments biographiques fournis par Jean le Lydien, et les met en perspective avec les autres témoignages sur l’auteur, notamment Photios. Les différentes hypothèses sont non seulement rassemblées, mais confrontées les unes aux autres. La tradition manuscrite est relatée en détail, de même que les sources utilisées. Le lecteur soucieux d’approfondir trouvera en outre deux passionnants chapitres sur les digressions chez Jean le Lydien et sur les magistratures romaines. Le deuxième volume est en outre enrichi d’une bibliographie et de notes complémentaires.

Biographies Contributeurs

Jacques Schamp

Licencié en Philosophie et Lettres de l’Université de Liège et Agrégé de l’Enseignement secondaire supérieur, Jacques Schamp a enseigné longtemps (grec, latin, morale et philosophie) dans de nombreux établissements des Enseignements secondaire et supérieur non universitaire ; il fut aussi Assistant à l’Université  (1978-1979). Chemin faisant, il rédigeait avec Robert Halleux l’édition Les lapidaires grecs,  Paris, C.U.F., 1985 et se chargeait de donner à la C.U.F. l’Index destiné à compléter le Photius en huit volumes de R. Henry (Photius Bibliothèque tome IX, Paris, 1991). C’était en somme un complément de la thèse de doctorat soutenue le 25 avril 1984, Photios historien des lettres. La Bibliothèque et ses notices biographiques (Prix Gantrelle de l’Académie Royale de Belgique, Paris, Les Belles Lettres, 1988) et Les Vies des dix orateurs,  Fribourg (Suisse), 2000. Maître de conférence associé à l’Université de Lille III-Charles de Gaulle (1987-1988) puis, en octobre 1990, professeur ordinaire de philologie classique (grec et latin) à l’Université de Fribourg (Suisse), il entreprit, avec feu M. Dubuisson (Université de Liège), l’édition du De magistratibus  de Jean le Lydien, Des magistratures de l’État romain,  deux tomes en trois volumes (C.U.F., Paris, 2006, prix Raymond Weil, 2007). Il est professeur émérite de l’Université de Fribourg depuis août 2009.  

Découvrez aussi

Des Magistratures de l'État romain. Tome II : Livre II
Politique. Tome I: Introduction - Livres I-II
Politique. Tome III, 1re partie: Livre VII
Œuvres complètes. Tome VII, 2e partie: La République, Livres VIII-X
Politique. Tome II, 1re partie: Livres III-IV
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés