Économie rurale. Tome I : Livre I

Économie rurale. Tome I : Livre I

Texte établi et traduit par : J. Heurgon

Biographies Contributeurs

Varron

Originaire de Sabine, M. Terentius Varro, « le plus érudit des Romains », mena d’abord la vie d’un petit paysan avant de suivre, à Rome, les cours du savant L. Ælius Stilo tout en fréquentant le « collège des poètes ». Un voyage à Athènes lui permit de s’initier aux doctrines de l’Académie avant de suivre la carrière des honneurs. Bientôt pris en tenaille entre sa loyauté envers Pompée et son amitié pour César, il se sortit de cette mauvaise passe à seule fin de se laisser entraîner dans la défaite de Pharsale : Antoine le fit chasser de sa villa, mais César, pour une fois peu rancunier, lui demanda d’organiser une bibliothèque officielle à l’image de celle d’Alexandrie. César mort, Antoine se vengera, le privant d’une bibliothèque qu’Octave lui rendra. Malgré ces déboires, il était à sa mort l’auteur de plus de cinq cents livres, dont seule subsiste en totalité une Économie rurale en trois livres

Informations détaillée

Découvrez aussi

Économie rurale. Tome III : Livre III - Index
Économie rurale. Tome II : Livre II
La Langue latine. Tome III : Livre VII
La langue latine. Tome VI : Livre X
La Langue latine. Tome II : Livre VI