De la Divination. Tome I : Livre I

Feuilleter le livre

De la Divination. Tome I : Livre I

Introduction générale par Jean-Marie André. Texte établi et traduit par François Guillaumont. Commentaire par Gérard Freyburger, avec le concours d'Anne-Laure Gallon-Sauvage

Présentation

Le traité De la divination, rédigé en 44 avant J.-C., se présente comme un dialogue entre Cicéron et son frère Quintus. Au premier livre, Quintus, porte-parole des Stoïciens, défend la croyance en la divination ; son exposé est riche d’exemples et de citations poétiques. Au second livre, Cicéron lui-même, disciple de la Nouvelle Académie, critique les arguments et les exemples de son frère avec une verve ironique qui annonce l’esprit des Lumières. De lecture captivante, ce traité constitue un beau témoignage de liberté d’esprit, tout en étant une de nos principales sources sur les pratiques et les croyances divinatoires de la Grèce et de Rome.

Après une longue introduction générale, ce premier volume, œuvre de plusieurs spécialistes, offre le texte et la traduction du premier livre, avec un abondant commentaire. Un second volume le suivra prochainement, avec le texte, la traduction et le commentaire du second livre.

Biographies Contributeurs

Jean-Marie André

Jean-Marie André est professeur émérite de langue et littérature latines à l’Université de Paris-Sorbonne. Il est l’auteur de nombreux travaux sur la philosophie à Rome, la littérature latine et la civilisation romaine.

François Guillaumont

François Guillaumont est professeur honoraire de langue et littérature latines à l’Université de Tours. Son domaine principal de recherche est l’œuvre de Cicéron (traités philosophiques et correspondance). Depuis de nombreuses années, il étudie le traité De la diuination, sur lequel il a publié Le De diuinatione de Cicéron et les théories antiques de la divination (collection Latomus, Bruxelles, 2006).

Gérard Freyburger

Gérard Freyburger est Professeur Emérite à l’Université de Strasbourg. Son domaine de recherches principal est la religion de la Rome antique. Il s’intéresse en outre à la rhétorique et à la grammaire latines ainsi qu’à différentes questions littéraires et philologiques que suscitent les textes latins.

Anne-Laure Gallon-Sauvage

Anne-Laure Gallon-Sauvage, agrégée de lettres classiques et docteur en sciences de l’Antiquité de l’Université de Strasbourg, enseigne en lycée à Strasbourg. Elle a travaillé sur le dauphin dans la littérature latine et a participé à l’ouvrage collectif Les Lettres grecques aux éditions des Belles Lettres.

Cicéron

Cicéron (106-43 avant J.-C.) fut l’un des plus brillants avocats de l’Antiquité, « le premier avocat de l’idée d’humanité » selon Stefan Zweig. Écrivain prolifique, il prit part aux heures explosives de la République romaine, notamment à l’un des plus fameux procès de l’histoire : l’Affaire Verrès. On lui doit de nombreux classiques, parmi lesquels L’Amitié, La Nature des dieux, Les Devoirs ou encore ses nombreux Discours.

Table des matières

Introduction générale, par Jean-Marie André 
Les problèmes de datation 
Le personnage de Quintus Cicéron 
Les implications politiques du dialogue 
La culture historique dans le De diuinatione : histoire et politique 
La culture religieuse de Cicéron : théologie et expérience 
La culture scientifique et le De diuinatione 
Les sources philosophiques du De diuinatione 
Le genre littéraire du dialogue 
La présence de la « culture libérale » dans le dialogue 
Conclusions philosophiques 
Le De diuinatione après Cicéron : l’histoire d’un texte et le destin d’une pensée 
 

La tradition manuscrite du De diuinatione, par François Guillaumont 
Les manuscrits carolingiens 
Les Excerpta Hadoardi 
Les manuscrits des Xe et XIe siècles 
Les manuscrits plus récents (XIIe-XVe siècle) 
Principes suivis dans cette édition 

Conspectus siglorum 


De la divination, Livre I
Texte et traduction 

Commentaire, par Gérard Freyburger, avec le concours d’Anne-Laure Gallon-Sauvage 

Notes critiques, par François Guillaumont

Découvrez aussi

Lélius. De l'Amitié
Discours. Tome VI : Seconde action contre Verrès, Livre V : Les supplices
Correspondance. Tome II : Lettres LVI-CXXI
Discours. Tome V : Seconde action contre Verrès, Livre IV : Les Œuvres d'art
Discours. Tome X : Catilinaires
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés