Œuvres philosophiques complètes
Œuvres philosophiques complètes

Feuilleter le livre

  • 3312 pages
  • Index
  • Livre relié
  • 18.3 x 25.8 cm
  • Classiques favoris
  • N° dans la collection : 5
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251447865
  • Code distributeur : 59889

Œuvres philosophiques complètes

Traduit par : Jean-Joseph-François Poujoulat, Traduit par : Jean-Baptiste Raulx, Texte établi et traduit par : Pierre De Labriolle, Préface de : Maxence Caron

Livre relié 95,00 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

"Saint Augustin n'est pas un précurseur, il surplombe le présent depuis le passé."

(Marianne)

"Un monde d'intériorité à redécouvrir."

(La Vie)

"On pourra à loisir se (re)plonger dans ces écrits des IVe et Ve siècles."

(Le Monde des religions)

"Indispensable."

(Le Point Références)

Extrait Audio

Présentation

2 volumes reliés sous coffret.

Médias

Douter en scientifique ou en croyant avec Étienne Klein et François Cassingena-Trévedy
Le Podcast des Belles Lettres, saison 1 : La science manque-t-elle d'humanité(s) ?

Presse

Le tout est réuni dans un sobre mais élégant coffret, et imprimé sur un joli papier bible.
Philosophie Magazine - 01/12/2018

Saint Augustin n'est pas un précurseur, il surplombe le présent depuis le passé. Tout au long de son œuvre se rencontre ce que cherche tout être humain : une pensée du moi, du temps, de l'espace, de l'histoire. Chacun y croisera des développements sur lesquels s'appuyer pour assouvir son propre désir de penser. Le plus humain de tous les désirs.
Marianne - 07/12/2018

« Face à la prolifération d'ouvrages de bien-être, de livres qui font du bien et de livres faciles à lire, j'ai envie de recommander l'exploration de l'âme humaine dans ses moindres méandres. Les Œuvres complètes de saint Augustin sont un retour aux fondamentaux. [...] Il a tout dit sur l'intimité, la vie intérieure, l'affect. [...] Il faut aller à la rencontre de l'œuvre, de l'homme. »
Le Journal du Dimanche - 09/12/2018

Une valeur sûre de l'histoire, indispensable référence culturelle, un style fulgurant et accessible.
Le Monde des Livres - 14/12/2018

Les nombreux travaux philosophiques de saint Augustin sont présentés dans ce beau coffret toilé, rassemblant toutes les œuvres non spécifiquement religieuses du Père de l'Église. On pourra ainsi à loisir se (re)plonger dans ces écrits des IVe et Ve siècles, marquant le tournant de la chute de l'Empire romain, annoncée dans la célèbre Cité de Dieu, présentée en fin d'ouvrage.
Le Monde des religions - 01/01/2019

Le fils de Monique était une personnalité hors norme, qui mit toute sa passion dans les plaisirs de la vie, puis, une fois frappé par ce qu'il appela la grâce, dans le combat pour la compréhension de Dieu, d'où des pages qui, pour certaines, sont les plus belles et les plus profondes jamais écrites.
Le Point Références - 01/01/2019

La réédition de ses Œuvres philosophiques complètes, indisponibles depuis plus d'un siècle, permet de mesurer l'audace et la force spéculative du plus illustre des Pères de l'Église.
Valeurs actuelles - 31/01/2019

Biographies Contributeurs

Augustin (Saint)

Né en 354 dans l’Afrique Romaine, Augustin se convertit au christianisme à 32 ans après une vie agitée. Il se retire dans la solitude et se consacre à la philosophia afin de grandir dans la connaissance de l’Absolu. Ses premières œuvres ont un tel impact et le rendent si célèbre que le peuple le réclame comme prêtre : on l’oblige à sortir de sa retraite et il est ordonné prêtre à 37 ans, puis évêque d'Hippone à 42 ans. Il meurt à Hippone en 430, tandis que l’Empire s’effondre et que se prépare le Concile d'Ephèse. Auteur d’une œuvre puissante et inégalable, il est certainement le seul homme dont on puisse dire que sa pensée eut plus d'influence sur l’histoire que celles de Platon et d’Aristote. Nombreux sont les grands hommes qui voient en saint Augustin, et comme dit l’Eglise elle-même, l’un des plus grands génies qui aient paru sur la terre.

Pierre De Labriolle

Docteur ès lettres ; Professeur de langues et littératures latines à la Faculté des lettres de Paris (1926-1940)

Maxence Caron

Maxence Caron est né en 1976. Agrégé de philosophie à 22 ans, il est Docteur ès Lettres à 26 ans. Sur décision de Claude Lévi-Strauss, Jean d’Ormesson et Marc Fumaroli, il reçoit au même âge et pour ses jeunes œuvres le prix de philosophie de l’Académie française. Il a 29 ans lorsqu’en 2005, rompant avec toute carrière académique, il rédige La Vérité captive : ce livre d’avant-garde est le premier volume d’un Système nouveau des arts et de la pensée. Maxence Caron achève ce Système considérable quinze ans plus tard, à 44 ans.Forte à ce jour d’une quarantaine d’ouvrages, l’œuvre de Maxence Caron contient tous les genres littéraires : aux traités de philosophie monumentaux s’ajoutent les grands poèmes, les romans, satires, journaux, les ouvrages de littérature, de musique ou d’aphorismes, tous étroitement reliés entre eux au sein d’une pensée symphonique, dont la langue et le style se reconnaissent à la première ligne.Maxence Caron est également éditeur. Il a été directeur de collection aux Éditions du Cerf où il fut en charge des publications de lettres et sciences humaines de 2002 à 2014. Il est éditeur chez Robert Laffont depuis 2012 pour la collection « Bouquins » dont il a dirigé la publication de nombreux volumes emblématiques. Depuis 2015 il est éditeur aux Belles Lettres, et il y dirige la collection des « Classiques favoris ».   Bibliographie succincte de Maxence Caron :  Arpèges brisés (Un millier d’aphorismes), publication hors commerce, 1995 Lire Hegel, Ellipses, 2000 Fondements de la politique hégélienne, dans La pensée politique, Ellipses, 2003 La Trinité chez saint Augustin, Ellipses, 2004 Heidegger (Pensée de l’être et origine de la subjectivité), Cerf, 2005 Introduction à Heidegger, Ellipses, 2005 Être et identité, Cerf, 2006 Heidegger (dir.), Cerf, 2006 L’expérience de la pensée, in Heidegger (dir.), Cerf, 2006 Le Principe chez saint Augustin, dans Le principe, Vrin, 2006 Hegel (dir.), Cerf, 2007 Microcéphalopolis (Roman), Via Romana, 2009 La Vérité captive (De la philosophie, I), Cerf, 2009. 2e éd. Les Belles Lettres, 2023 Chant de l’âme dans le Corps mystique (Poésie), in La Vérité captive, Cerf, 2009 Pages (Le Sens, la musique et les mots), Séguier, 2009 Saint Augustin (dir.), Cerf, 2009 La Pensée catholique de Jean-Sébastien Bach, Via Romana, 2010 Le Chant du Veilleur (Poésie), Via Romana, 2010 Philippe Muray (dir.), Cerf, 2011 Philippe Muray, la femme et Dieu, Artège, 2011 L’Insolent (Roman), NiL / Robert Laffont, 2012. 2e éd. 2017 Journal inexorable, Via Romana, 2012 Improvisation sur Heidegger, Cerf, 2012 Bréviaire de l’Agnostique, P.-G. de Roux, 2013 Le Contrepoint de Hegel suivi de Premier manifeste du maxencéisme, Vrin, 2014 La Satire Foutre (Roman), Les Belles Lettres, 2014 Verbe et vie de saint Augustin, essai-préface aux Sermons sur l’Écriture de saint Augustin, coll. "Bouquins", Robert Laffont, 2014 Portrait de l’Artiste en Glenn Gould, P.-G. de Roux, 2014 De l’art comme résistance à l’implication politique, Séguier, 2015 Le Chant de solitude (Poésie), in De l’art comme résistance, Séguier, 2015 Sexualités légendaires (Pièce en un acte), dans La Revue Littéraire, Éd. Léo Scheer, 2015 Beckett prophète taciturne, I et II, dans L’Atelier du Roman (n° 86 et 87), Flammarion, 2016 La Transcendance offusquée (De la philosophie, II), Les Belles Lettres, 2018 Le Quadriloge éruptif (Poésie), in La Transcendance offusquée, Les Belles Lettres, 2018 La pensée de Marc Fumaroli, essai-préface de Partis pris de M. Fumaroli, coll. "Bouquins", Robert Laffont, 2019 Fastes, suivi de Manifeste du maxencéisme, Les Belles Lettres, 2019 Le Verbe proscrit (De la philosophie, III), Les Belles Lettres, 2022 Grandes odes archiloges (Poésie), in Le Verbe proscrit, Les Belles Lettres, 2022 Traité fondamental de la seule Philosophie (De la philosophie, IV), Les Belles Lettres, 2023 Bloc-notes du mystique à l’état sauvage, Les Belles Lettres (à paraître) Grande oraison vespérale (Poésie), in Bloc-notes du mystique à l’état sauvage, Les Belles Lettres. 

Table des matières

Tome I

Préface de Maxence Caron
Note sur la présente édition
Repères biographiques
Notice chronologique sur les oeuvres


Confessions
Les Soliloques
De l’immortalité de l’âme
De la vie bienheureuse
Du Maître
De l’ordre
Contre les académiciens
De la grandeur de l’âme
Traité du libre arbitre
Traité de la musique
Des moeurs de l’Église catholique
De la vraie religion
La Règle de saint Augustin
Explication du Sermon sur la Montagne
Quatre-vingt-trois questions
De la foi aux choses qu’on ne voit pas
De la foi et du symbole
De la foi et des oeuvres
Des hérésies
De l’utilité de la foi
Des deux âmes
Conférences entre saint Augustin et Fortunat
Contre Adimantus
De la nature du bien


Tome II

Enchiridion ou le Manuel
Du combat chrétien
Le catéchisme
De la continence
De ce qui est bien dans le mariage
De la sainte virginité
Avantages de la viduité
Des unions adultères
Du mensonge
Contre le mensonge
Du travail des moines
De la divination des démons
Des devoirs à rendre aux morts
De la patience
Du symbole
De la discipline chrétienne
Du cantique nouveau
De l’utilité du jeûne
De la ruine de Rome
La Trinité
La Cité de Dieu

Livre relié 95,00 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

Découvrez aussi

Confessions. Tome I : Livre I-VIII
Confessions. Tome II : Livre IX-XIII
Œuvres complètes
Œuvres historiques, philosophiques et politiques
Correspondance
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés