Commentaire sur les Vers d'or des Pythagoriciens suivi de Traité sur la Providence
Commentaire sur les Vers d'or des Pythagoriciens suivi de Traité sur la Providence
  • XVI + 320 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • La roue à livres
  • N° dans la collection : 84
  • Parution :
  • CLIL : 3127
  • EAN13 : 9782251447988
  • Code distributeur : 59876

Commentaire sur les Vers d'or des Pythagoriciens suivi de Traité sur la Providence

Textes introduits, traduits et annotés par Noël Aujoulat et Adrien Lecerf.

Présentation

Le Commentaire sur les Vers d’or et le Traité sur la Providence sont deux exemples dignes d’intérêt des écrits des anciens néoplatoniciens. Le premier relève de la littérature exégétique et protreptique et donne l’explication, souvent ingénieuse, d’un court poème issu d’un milieu pythagoricien : il en fait un outil pour le progrès aussi bien moral qu’intellectuel de l’auditeur, en y identifiant des parties spéculatives sur les dieux, les démons et le destin de l’âme ainsi que des préceptes éthiques – sur l’amitié, le respect des parents, l’usage de la nourriture, etc. – destinés à accoutumer l’âme à la pureté et à l’assimiler aux dieux.
Le second, connu uniquement par un résumé et des fragments, avait la forme d’une monographie indépendante en sept livres : l’auteur cherchait à y démontrer l’existence de la providence ou théodicée, son rapport au dogme de la réincarnation et sa coopération avec l’action humaine, mais aussi – contre toute attente – l’accord sur le sujet entre les textes sacrés d’Orphée et des Chaldéens, ainsi qu’entre Platon, Aristote et leur tradition philosophique authentique, par opposition tant aux « renégats » issus de l’Académie et du Lycée, qu’aux philosophes ouvertement athées tels que les Épicuriens.

Extrait

Biographies Contributeurs

Hiéroclès D'Alexandrie

Hiéroclès d'Alexandrie est un philosophe qui vécut dans la première moitié du Ve siècle. Il a certainement fréquenté l'école d'Athènes. La Souda raconte qu'étant allé à Byzance, il fut traduit devant un tribunal par les chrétiens et frappé à coups de verges. Condamné à l'exil, il retourna plus tard à Alexandrie. On ne lui connaît que deux oeuvres, le Commentaire sur les Vers d'or des Pythagoriciens, et le Traité sur la Providence.

Noël Aujoulat

Noël Aujoulat était professeur de langue et littérature grecques à l’Université de Toulouse-Le Mirail. Spécialiste d’histoire de la philosophie grecque et en particulier du néoplatonisme, il est notamment l’auteur d’un ouvrage sur Le néo-platonisme alexandrin (1986) et a édité avec J. Lamoureux les opuscules de Synésios de Cyrène dans la C.U.F.

Adrien Lecerf

Adrien Lecerf est chargé de recherches au C.N.R.S. Ses travaux portent sur le platonisme et la littérature philosophico-religieuse dans l’Antiquité tardive : il a collaboré notamment à la nouvelle édition de Jamblique, Réponse à Porphyre (De Mysteriis) par A.-Ph. Segonds et H. D. Saffrey dans la C.U.F.

Table des matières

AVERTISSEMENT (A.L.)
ABRÉVIATIONS BIBLIOGRAPHIQUES
AVANT-PROPOS (N.A.)


INTRODUCTION
I. L’auteur du Commentaire sur les Vers d’or des Pythagoriciens
II. L’époque de Hiéroclès
III. Aperçu du contenu du Commentaire sur les Vers d’or et du Traité sur la Providence
IV. Les Vers d’or : nature et interprétation
V. La doctrine philosophique de Hiéroclès

LES VERS D’OR PYTHAGORICIENS

COMMENTAIRE SUR LES VERS D’OR DES PYTHAGORICIENS

TRAITÉ SUR LA PROVIDENCE

NOTES
INDEX NOMINUM ET RERUM

Informations détaillée

  • XVI + 320 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • La roue à livres
  • N° dans la collection : 84
  • Parution :
  • CLIL : 3127
  • EAN13 : 9782251447988
  • Code distributeur : 59876

Découvrez aussi

Du Ciel
Vies des sophistes
Vie de Pythagore
Choix de conférences
Constitution des Lacédémoniens, Agésilas - Hiéron