Histoire de la médecine générale de 1945 à nos jours
Histoire de la médecine générale de 1945 à nos jours

Feuilleter le livre

  • 1088 pages
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Médecine & sciences humaines
  • Parution :
  • CLIL : 3167
  • EAN13 : 9782251452883
  • Code distributeur : 70728

Histoire de la médecine générale de 1945 à nos jours

Mutations d'une profession – Naissance d'une discipline

Sous la direction de : Yves Gervais

Présentation

Cet ouvrage retrace le lent cheminement de la discipline généraliste de 1945 à nos jours, dans le contexte de fortes transformations du système de santé français : l’avènement de l’assurance maladie, la multiplication des spécialités médicales, puis la création des Centres Hospitaliers Universitaires, parallèlement à de multiples avancées scientifiques et technologiques. Le champ de la santé se polarise alors sur les spécialités et l’hôpital ; à l’écart de ce mouvement, la médecine générale tend à devenir un secteur dévalué du monde médical, affecté d’un double déficit d’identité et de légitimité.

Toutefois, dès 1950, quelques « omnipraticiens » prennent conscience de la particularité de leur exercice. Progressivement, un double mouvement prend forme sur les plans syndicaux et associatifs dans le but de conceptualiser la discipline généraliste et de réhabiliter le statut de ses membres.

Cette histoire passe par une longue et profonde période de crise, au sein de laquelle les forces vives du milieu généraliste se sont organisées, malgré leur diversité et leurs divisions, pour faire pleinement reconnaître la place spécifique et incontournable de leur métier. Cette crise, qui croise celle du système de santé, a finalement permis l’émergence d’une spécialité spécifique qui, à la différence des autres, sauvegarde une approche unitaire et globale de la santé et du soin de la personne.

L’ouvrage décrit les étapes de cette évolution en présentant le devenir institutionnel, disciplinaire et sociodémographique de la médecine générale, qui éclaire la compréhension de son identité contemporaine.

Presse

Cet ouvrage retrace le lent cheminement de la médecine générale de 1945 à nos jours . [...] En décrivant les étapes de cette évolution et en présentant le devenir institutionnel, disciplinaire et sociodémographique de la médecine générale, les auteurs éclairent la compréhension de son identité contemporaine.
La Revue du Praticien - 01/06/2022

Biographies Contributeurs

Yves Gervais

Yves Gervais est retraité, médecin généraliste à Caen (Calvados), ancien membre du SMG (Syndicat de la médecine générale), puis de MG France (Médecine générale France), ancien président de MG Form (1989‑2000). 

Isabelle De Beco

Isabelle de Beco est retraitée, médecin généraliste à Paris (11e), ancienne présidente de la SFTG (2000‑2009), ancienne maître de conférences associée de médecine générale (Paris VI).

Anne-Marie Bouldouyre-Magnier

Anne-Marie Bouldouyre-Magnier est retraitée, médecin généraliste à Paris (13e), ancienne secrétaire générale puis vice-présidente chargée de la recherche à la SFTG (Société de formation thérapeutique du généraliste), maître de conférences associée, puis professeur de médecine générale titularisée en 2010 (Sorbonne Université).

Guillaume Coindard

Guillaume Coindard est médecin généraliste à Athis-Mons (Essonne), ancien chef de clinique de médecine générale (Paris-Sud), ancien secrétaire général adjoint de l’ISNAR-Img (Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale), membre titulaire de la SFMG (Société de formation des médecins généralistes), docteur en sociologie.

Jean-François Huez

Jean-François Huez, retraité, médecin généraliste à Trélazé (Maine-et‑Loire), membre fondateur du SMG, membre de l’AFMG (Atelier français de médecine générale) et du CNGE (Collège national des généralistes enseignants), maître de conférences associé (1991), puis professeur de médecine générale titularisé en 2011 (université d’Angers).

Philippe Sopena

Philippe Sopena est retraité, médecin généraliste à Paris (18e), diplômé de Sciences-Po Paris et DEA (diplôme d’études approfondies) d’économie de la santé (Paris 1), ancien président de l’Union syndicale de la médecine (USM/SMG) et ancien vice-président de MG France.

Philippe Van Es

Philippe Van Es, retraité, médecin généraliste à Paris (14e), ancien rédacteur en chef de la revue Pratiques, ancien professeur émérite de médecine générale (Paris V), est décédé en octobre 2021.

Table des matières

Présentation des auteurs 
Préface 
Genèse et élaboration du projet 
Introduction 


Partie I. Les médecins généralistes et le contexte institutionnel, de 1945 à 2010 
I.1 Les omnipraticiens en déshérence progressive, des années 1950 à la fin des années 1980 
I.2 La quête d’une nouvelle identité, de 1983 aux années 2000 
I.3 Vers une nouvelle ère pour la médecine générale 

Partie II. Formation et recherche 
Introduction 
II.1 La formation initiale des médecins généralistes 
II.2 La formation continue des généralistes 
II.3 La recherche en médecine générale 
II.4 Un corpus théorique de la discipline généraliste 

Partie III. Socio-démographie et activités de la médecine générale 
III.1 Histoire de la socio-démographie médicale généraliste 
III.2 Histoire de la pratique du médecin généraliste 
III.3 Histoire des structures et conditions d’exercice 


Conclusion générale 
Bibliographie 
Index des noms de personnes 
Liste des figures et tableaux 
Sigles et abréviations 
Remerciements

Découvrez aussi

L'Éthique du préférable partageable
Le Soin, une valeur de la République
La Migraine, biographie d'une maladie
Accidents Vasculaires Cérébraux
La Hantise du nombre
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés