La chute de l'empire athénien
La chute de l'empire athénien
  • 574 pages
  • 13 Carte(s), Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 157
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251453408
  • Code distributeur : 74831

La chute de l'empire athénien

Nouvelle histoire de la guerre du Péloponnèse. Tome IV

Traduit de l’anglais par Alexandre Hasnaoui.

Extrait Audio

Présentation

Pourquoi, alors qu’ils avaient réussi à survivre et à se remettre du désastre de l’expédition de Sicile, les Athéniens ont-ils finalement perdu la guerre ? C’est à cette question que s’attache Donald Kagan dans ce quatrième et dernier volume de sa Nouvelle histoire de la guerre du Péloponnèse.

L’ouvrage couvre les dixannées qui vont des suites immédiates de la destruction du corps expéditionnaire athénien en Sicile en 413 jusqu’à la capitulation d’Athènes en 404. La période est marquée par le déplacement du théâtre principal des opérations en mer Égée, sur les côtes de l’Asie Mineure et dans l’Hellespont, après que l’édification par les Spartiates d’un fort permanent à Décélie et l’installation d’une armée commandée par Agis, l’un des rois de Sparte, eurent bloqué le jeu en Attique. Privés de l’Attique et de ses ressources agricoles et minières, et alors qu’ils se battaient pour garder le contrôle de leur empire et des revenus qu’ils en tiraient, la révolte de l’Eubée en 411 sema la panique chez les Athéniens. Il ne restait plus à Athènes comme seule source d’approvisionnement en blé que le grenier des pourtours du Pont-Euxin. La maîtrise des détroits (Hellespont et Bosphore) devint dès lors vitale, au moment même où elle lui était contestée.

Dans son analyse de ce nouveau contexte, Kagan met en évidence la victoire définitive des stratégies autrefois impulsées par Démosthène et Cléon d’un côté, et par Brasidas de l’autre, sur le schéma péricléo-archidamien qui avait caractérisé les premières années de la guerre. Plus précisément, c’est en radicalisant la stratégie archidamienne (en instaurant un blocus terrestre permanent de l’Attique) et en la complétant par celle de Brasidas (ouverture de nouveaux fronts et conclusion de nouvelles alliances à l’Est) que le camp péloponnésien allait provoquer une véritable rupture dans le conflit par l’intervention d’un nouvel acteur : les Perses, animés par l’espoir de récupérer les cités d’Asie Mineure perdues après les guerres médiques.

Cette nouvelle stratégie fut prise en charge par Alcibiade et Lysandre, qui allièrent de manière indissoluble le militaire et le diplomatique. Lysandre avait cependant l’avantage sur Alcibiade d’être meilleur tacticien et meilleur diplomate, et surtout de ne pas être décrédibilisé dans son propre camp. S’étant assuré un soutien fiable des Perses à l’arrivée aux commandes de Cyrus le Jeune, nouveau satrape d’Ionie, Lysandre put parachever le schéma brasidien en obtenant les moyens de financer et d’entraîner une puissante flotte, enfin capable de rivaliser avec celle des Athéniens. Brillant stratège et très ambitieux, Lysandre remporta alors deux victoires navales décisives à Notion (en 406) et à Aïgos-Potamoï (en 405). Cette dernière vit l’anéantissement de la flotte athénienne et le retour du gros de l’armée spartiate en Attique pour porter le siège devant Athènes. Les ruses de Lysandre condamnèrent rapidement la cité à la famine et la paix fut signée en 404. La défaite d’Athènes était totale. Mais temporaire.

Extrait

Biographies Contributeurs

Donald Kagan

Donald Kagan (1932-2021) a enseigné l’histoire et les lettres classiques à Cornell University et à Yale, dont il fut l’un des Sterling Professors de 2002 à 2013. Son travail a été distingué par les plus hautes récompenses académiques américaines, dont la National Humanities Medal (2002). Sa tétralogie sur la guerre du Péloponnèse est considérée comme une véritable somme et fait autorité.

Alexandre Hasnaoui

Diplômé de philosophie, Alexandre Hasnaoui est traducteur indépendant. Il a traduit de nombreux ouvrages pour les éditions Les Belles Lettres et pour Klincksieck.

Informations détaillée

  • 574 pages
  • 13 Carte(s), Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Histoire
  • N° dans la collection : 157
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251453408
  • Code distributeur : 74831

Découvrez aussi

La paix de Nicias et l'expédition de Sicile
La Guerre d'Archidamos
Le Déclenchement de la guerre du Péloponnèse
La Fin des maux. D'un Pausanias à l'autre.
L'Atlantide