La Chair des stèles
La Chair des stèles

Feuilleter le livre

  • 636 pages
  • 68 Illustration(s), 12 Carte(s), Bibliographie
  • Livre relié
  • 16 x 24 cm
  • 68 illustrations
  • Parution :
  • CLIL : 4036
  • EAN13 : 9782251453699
  • Code distributeur : 71956

La Chair des stèles

Enquête sur les donateurs et les Épigones du Bouddha et des divinités, au Vietnam, des origines à la fin du XVIIe siècle

Présentation

La donation pieuse, à l’origine de l’immense majorité des stèles érigées dans les villages du Vietnam, a joué un rôle essentiel dans la vie économique, sociale et religieuse depuis le VIIe siècle.
Loin d’être immobile, cette longue histoire de la charité commence avec des dons gracieux accordés aux sanctuaires par des grands personnages et des moines ; elle se poursuit avec d’innombrables cohortes de donateurs secondaires, issus de milieux sociaux plus ordinaires, qui vont peu à peu se distinguer par des dédicaces privées à l’attention des défunts de leurs familles, puis s’extraire des mouvements collectifs en isolant leur donation et leur histoire sur leurs propres stèles. Et soudain, vers 1630, apparaît la grande innovation : l’élévation des donateurs au rang d’Épigones du Bouddha ou de la Divinité tutélaire. Pourvus d’un titre religieux et de privilèges cultuels garantis par un contrat, honorés par les villageois à dates régulières, ils accèdent à la semi-divinité.
La subtilité de cette procédure, qui explique son succès fulgurant, c’est qu’elle ajoutait au don gracieux, versé en numéraire, un don foncier dont le revenu régulier finançait le culte des Épigones « pour l’éternité ». C’était une fondation pieuse, mais ouverte aux femmes et à toutes les catégories sociales, depuis les grands mandarins et les princesses de la cour jusqu’aux odalisques, aux notables et aux paysannes.

Biographies Contributeurs

Philippe Papin

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire, membre de l’École Française d’Extrême-Orient de 1995 à 2002, Philippe Papin est directeur d’études à la section des Sciences historiques et philologiques de l’École Pratique des Hautes Études. Historien, épigraphiste, auteurs de plusieurs ouvrages sur l’histoire du Vietnam, il étudie les stèles gravées dans les villages du delta du fleuve Rouge.

Table des matières

Conventions 

INTRODUCTION. DES PIERRES, DES BRINDILLES ET DES VOIX 

NOTE LIMINAIRE. LA SOURCE MIRACULEUSE : LE CORPUS DES ESTAMPAGES D’INSCRIPTIONS 


PREMIÈRE PARTIE. De la donation gracieuse à la dédicace aux morts

CHAPITRE 1. LA DONATION JUSQU’À LA FIN DU XIVe SIÈCLE 


LE TEMPS DES PRÉMICES
La période d’occupation chinoise et ses suites (jusqu’au XIe siècle) 
Paradoxe sous la dynastie des Lý (1010‑1225) 
De timides avancées sous la dynastie des Trần (1225‑1400) 

UNE PREMIÈRE VISION DE LA SOCIÉTÉ DONATRICE
La famille royale et le haut mandarinat 
Les villageois ordinaires et les moines 
Les premières commémorations funèbres ? 

 

CHAPITRE 2. DU DÉSERT À L’ESSOR (XVe-XVIe SIÈCLE) 

LE RABOT CONFUCÉEN (1428‑1504)
Le recul de la donation 
Les fausses pistes 
Texte et terrain : le cas de l’inscription du sanctuaire Diên Khánh 
Ce qu’on trouve et ce qu’on ne trouve pas 

LA GRANDE IMPULSION (1527‑1592)
Sous les Mạc : plus de stèles, plus de donation 
L’effet d’entraînement des donations royales et aristocratique 
La hiérarchisation des donateurs 

 

CHAPITRE 3. GENÈSE DE LA DÉDICACE AUX MORTS 

LA CONSÉCRATION DU DON

Un corpus pour un mystère 
Chine et Vietnam 

LA MISE AU POINT DE LA PROCÉDURE (XVIe SIÈCLE)
Translater les mérites d’un bienfait 
Naissance d’une formule spécifique (寄與) 
Le sens des mots 


CHAPITRE 4. LA DÉDICACE AU XVIIe SIÈCLE 

LE BESOIN D’ESPACE ET D’INDÉPENDANCE
La déstructuration des donations collectives 
Deux cas typiques d’échec 
Une stèle à soi : mise à l’échelle du support et de la dédicace 

LES IMPLICATIONS FINANCIÈRES
Les premières mentions et les difficultés d’interprétation 
Les parts dédicacées 
De la délivrance des âmes à la rente funéraire 


CHAPITRE 5. DÉDICACER, POUR QUOI FAIRE ? 

L’INSERTION DANS UN ENVIRONNEMENT SACRÉ
L’élévation des prières 
L’ancrage des noms et des âmes 

DES SERVICES FUNÈBRES PERSONNALISÉS ?
L’épineuse question des commémorations 
La rencontre avec les Épigones 
L’ultime mutation : « l’envoi du jour tabou » 


DEUXIÈME PARTIE. Des serviteurs affamés aux épigones des dieux

CHAPITRE 6. SOURCES ET PROBLÈMES DE LA DONATION AU XVIIe SIÈCLE 

LES STÈLES : CHRONOLOGIE ET CARACTÉRISTIQUES EXTERNES
Un siècle de croissance 
Des stèles plus petites mais davantage gravées 
Quantité de texte, surface d’écriture et surface écrite 

PLACE ET TYPOLOGIE DE LA DONATION
La place de la donation dans le corpus épigraphique du XVIIe siècle 
Les deux grandes familles de la donation 
La fondation Hậu, une donation à part ? 
Un choix à faire 


CHAPITRE 7. MANGEURS ET SERVITEURS (1600‑1640) 

LES HÉSITATIONS DU VOCABULAIRE

La métaphore alimentaire 
La métaphore ancillaire 
Les créations sans lendemain 

DU DON À LA TRANSACTION : LES NOUVELLES CONTREPARTIES
Deux cas précoces de « pré-Hậu » 
Les notables et la certification 
La rétribution par des commémorations funèbres 


CHAPITRE 8. QUATRE BRÈVES MONOGRAPHIES (1640‑1641) 

MẬU-LƯƠNG ET SES STÈLES DE DONATION

Le village, ses épigraphes et ses estampages 
À Mậu-Lương en 1640 
À Mậu-Lương en 1641 

À LA LISIÈRE DES ÉPIGONES
À Lương-Xá (province de Hưng-Yên) en 1640 
À Lai-Nguyễn (province de Bắc-Ninh) en 1640 

 

CHAPITRE 9. LA NAISSANCE DES ÉPIGONES (1628‑1637) 

UNE CONTRE-ENQUÊTE
Le premier Hậu Thần d’une maison communale ne date pas de 1617 
Il n’existe pas de Hậu Thần du XVIe siècle dans d’autres monuments 
Le Hậu Phật n’est pas apparu au XVIe siècle 

LES TROIS TEXTES FONDATEURS
La création d’une titulature 
Le modèle : les actes de nomination à des fonctions civiles 
La rencontre entre deux mondes 

HYPOTHÈSES SUR LA FORME RELIGIEUSE ET JURIDIQUE
Un culte des ancêtres perdu dans les brumes 
L’héritage et les fondations cultuelles 
Un outil de liberté ? 

 

TROISIÈME PARTIE. Le triomphe des donateurs : nouveaux gestes, nouveaux visages

CHAPITRE 10. QU’EST-CE QU’UN ÉPIGONE ? 

LA FIXATION DE LA TITULATURE
Les donateurs faits dieux, bouddha et bodhisattva 
Une farandole de curieuses appellations 
Les Épigones : « Hậu Thần » et « Hậu Phật » 

LES MONUMENTS ET LES MOMENTS
Où le culte des Épigones était-il implanté ? 
Quand le titre était-il décerné ? 
Pouvait-on cumuler ? 


CHAPITRE 11. LES MAÎTRES DE LA PROCÉDURE 

LE RÔLE CRUCIAL DES AUTORITÉS VILLAGEOISES

Le monopole sur les nominations 
La prérogative du contrat 
Les garanties : sanctions et châtiments 

LEVÉES DE FONDS ET VÉNALITÉ
Les ventes officielles 
Les ventes par désignation 
Les cas suspects ou évocateurs 
Caractéristiques et questions 


CHAPITRE 12. DU PAPIER À LA PIERRE 

LA GÉNÉALOGIE DES VERSIONS

Contrats verbatim et inscriptions embellies 
L’archétype : un texte hybride dans une langue composite 
La dernière main : corrections et adjonctions 


LA STÈLE, AU-DELÀ D’UN SUPPORT D’ÉCRITURE
Une caution publique, légale et religieuse 
Vraies et fausses tablettes funéraires 
Les stèles-statues 


CHAPITRE 13. LES TERMES DE L’ÉCHANGE 

CE QUI EST DONNÉ : NATURE ET VALEUR DES OFFRANDES

Usages, motivations et répartition des dons 
L’argent 
La terre 
Que coûtait l’institution d’un Épigone ? 

CE QUI EST REÇU : LES GRATIFICATIONS RELIGIEUSES
La commémoration du jour anniversaire de la mort 
Les rites et la liturgie funéraire 
Les commémoraisons régulières dans l’année 


CHAPITRE 14. LE VISAGE DES ACTEURS 

LES DONATEURS ET LEURS BÉNÉFICIAIRES SPIRITUELS
Stèles, contrats, individus 
Un geste solitaire et plutôt féminin 
Les liens : qui donne en faveur de qui ? 

TROIS CONFIGURATIONS POUR MILLE HISTOIRES
1 : une femme seule 
2 : un couple 
3 : un homme seul 



CONCLUSION. DES PRIÈRES, DES SAPÈQUES ET DES STÈLES 


ANNEXES
Annexe 1 – Sélection stricte de textes originaux 
Annexe 2 – Données quantitatives sur la donation et la procédure Hậu, 1600‑1699 
Annexe 3 – Les titulatures des 1 108 personnes instituées Épigones (1600‑1699) 
Annexe 4 – S ociologie sommaire des donateurs (1600‑1699) 
Annexe 5 – Coût de la part des donations consacrée à la fondation Hậu 
Annexe 6 – Cartographie du Hậu (1600‑1699) 

Indications bibliographiques 
Dictionnaires et instruments de travail 
Recueils épigraphiques 
Études épigraphiques 
La question de la procédure Hậu 
Études historiques 
La question du don, de la donation 

Table des figures 
Table des tableaux 
Table des graphiques 
Table des cartes

Découvrez aussi

Les Fraternités
L'Inde vue de Rome
Morts pour l'Empereur
Histoire des Indes
Les Chrysanthèmes roses
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés