Le Classique du thé
Le Classique du thé
  • LXXXIV + 182 pages
  • 18 Illustration(s) N&B, 7 Carte(s), Index, Bibliographie, Glossaire
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • Chinois, Français
  • Bibliothèque chinoise
  • N° dans la collection : 38
  • Parution :
  • CLIL : 3436
  • EAN13 : 9782251454207
  • Code distributeur : 72768

Le Classique du thé

Texte introduit, traduit et annoté par Catherine Despeux.

Lauréat du Médaille Stanislas Julien de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2023

Présentation

Lu Yu (733-804), auteur du Classique du thé, nous y décrit un art de vivre autour de cette boisson d’un raffinement insoupçonné. Il distingue neuf éléments primordiaux : la fabrication du breuvage, la sélection de la plante, les ustensiles employés, le choix du combustible, celui de l’eau, le séchage, la réduction en poudre, la cuisson et la dégustation. Il parcourut les principales régions de production du thé en Chine pour recueillir des informations autour de cette plante et faire un classement des meilleurs plants, s’adonnant à une critique des qualités de thé qui n’a rien à envier aux oenologues dans le domaine du vin.

À l’époque de Lu Yu, poésie, peinture, musique et dégustation du thé sont déjà et le deviendront encore plus après lui, des voies de développement spirituel. Influencé par son meilleur ami Jiaoran, un célèbre poète et moine Chan/Zen et ayant été lui-même élevé dans un monastère Chan, Lu Yu nous présente aussi le thé comme une Voie vers l’éveil et participe à la diffusion de cette boisson tant appréciée des lettrés, comme le montre notamment ce vers de Wang Wei (699-761) : « Une tasse de thé ! Je revis ! »

La préparation du thé selon Lu Yu était fort différente de la mode actuelle par infusion des feuilles. Elle est décrite avec nombre d’images très poétiques qui font référence à des animaux ou des plantes et montrent le grand sens d’observation du monde végétal de Lu Yu. Ce texte a exercé une influence considérable, non seulement en Chine même, mais aussi au Japon et en Corée.

Extrait

Médias

Aux sources de la feuille amère : Le Classique du thé, de Lu Yu, en édition bilingue
Le Blog des éditions Les Belles Lettres

Accéder au contenu

Presse

Un livre très à la fois instructif mais aussi poétique .
Asie Expo
Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Lu Yu

Lu Yu (733-804), recueilli dans un monastère de Jingling (Hubei), reçut une éducation bouddhique et lettrée. Quittant le monastère vers l’âge de 12 ans pour mener une vie de saltimbanque, il fut vite remarqué pour ses talents divers par de hauts fonctionnaires et hommes de lettres. À 22 ans, lors de la révolte d’An Lushan, il émigra vers le sud à Wuxing (actuel Huzhou, Zhejiang) et mena une vie érémitique et itinérante, tournant autour de sa passion pour le thé. Protégé par le célèbre calligraphe et lettré Yan Zhenqing, il fréquenta de grands poètes. Il mourut en 804 et fut enterré dans un monastère près de Wuxing.

Catherine Despeux

Catherine Despeux est professeur honoraire de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). Ses travaux portent sur les techniques de santé et la culture de soi dans la médecine chinoise et le taoïsme, ainsi que sur le bouddhisme Chan. Parmi ses publications, on compte Taoïsme et connaissance de soi. La carte de la culture de la perfection (Xiuzhentu) (2012), Pratiques des femmes taoïstes. Méditation et alchimie intérieure (2013) et parmi ses traductions Le Soûtra de l’éveil parfait et Traité de la naissance de la foi dans le Grand Véhicule (2005), Lao-tseu, le guide de l’insondable (2010).

Table des matières

Introduction
La vie de Lu Yu
Le Classique du thé
Histoire des origines du thé
Lieux de production du thé selon Lu Yu
Les ustensiles pour le thé et leurs usages
Différents modes de préparation et d’accommodation du thé
Le thé, un art de vivre et de cultiver son esprit

Chronologie des dynasties chinoises
Cartes des déplacements de Lu Yu et des régions productrices de thé 
Illustrations des objets pour la préparation de la plantedu thé décrits au chapitre II et des ustensiles décrits au chapitre IV du Classique du thé
Notes sur la traduction

Le Classique du thé.
I. Les origines du thé
II. L’attirail pour le thé 
III. La préparation du thé
IV. Les ustensiles
V. La cuisson
VI. La dégustation
VII. Les petites histoires autour du thé
VIII. Les lieux de production du thé
IX. Préparation sommaire
X. L’objet écrit

Annexes
Glossaire des noms de personne
Glossaire des ouvrages cités en français dans la traduction
Les zones de production du thé
Index des noms de lieux
Index des noms de montagnes 
Index des noms de monastères
Index des noms français de plantes
Index des noms chinois de plantes
Bibliographie générale

Informations détaillée

  • LXXXIV + 182 pages
  • 18 Illustration(s) N&B, 7 Carte(s), Index, Bibliographie, Glossaire
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • Chinois, Français
  • Bibliothèque chinoise
  • N° dans la collection : 38
  • Parution :
  • CLIL : 3436
  • EAN13 : 9782251454207
  • Code distributeur : 72768

Découvrez aussi

Balance des discours
Vies des saints exorcistes
Mémoire scellé sur la situation de l'empire
Mémoire sur les royaumes indigènes des terres d'Occident
Mémoire sur les pays bouddhiques