Correspondance philosophique 1891-1914. Élie Halévy Philosophe III
Correspondance philosophique 1891-1914. Élie Halévy Philosophe III
  • 554 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3133
  • EAN13 : 9782251455013
  • Code distributeur : 73942

Correspondance philosophique 1891-1914. Élie Halévy Philosophe III

Oeuvres complètes VII

Édition critique in extenso par Vincent Duclert et Stéphan Soulié. Préface de Jean-Louis Fabiani. Introduction de Vincent Duclert et de Stéphan Soulié.

Extrait Audio

Présentation

Septième tome des OEuvres complètes d’Elie Halévy, troisième tome de la série « Élie Halévy philosophe », la Correspondance philosophique (1891-1914) révèle le parcours d’un jeune penseur dans la philosophie de son temps, son choix d’affronter les sujets théoriques et pratiques les plus hauts, mais aussi son investissement résolu et de longue durée dans la création et l’animation de la Revue de métaphysique et de morale. Avec ses satellites que sont les congrès internationaux de philosophie, la Société française de philosophie et le Vocabulaire critique et technique de la philosophie, la RMM se révèle un foyer essentiel de la rénovation de la pensée philosophique et de sa confrontation avec le mouvement historique. Comme le montrent ici près de cinq cents lettres éditées et annotées, Élie Halévy agit au coeur d’un illustre quatuor de jeunes philosophes, très engagés dans la recherche de la « philosophie vraie ». Cette correspondance, qui restitue des relations indéfectibles d’amitié et de confiance, se révèle le lieu d’élaboration d’une pensée comme d’une attitude philosophiques, capables d’affronter les énoncés les plus théoriques comme les questions les plus actuelles.

Au sortir de la guerre mondiale, armé de la philosophie et de l’histoire, Élie Halévy parvient à concevoir « l’ère des tyrannies » qui monte en Europe, pendant près de vingt années encore de recherches et d’écrits, jusqu’à ce que la mort interrompe brutalement une pensée en acte, capitale pour son époque comme pour la nôtre.

Extrait

Biographies Contributeurs

Vincent Duclert

Vincent Duclert est historien des génocides, ancien directeur du Centre Raymond Aron (CESPRA, EHESSCNRS).

Marie Scot

Marie Scot, historienne, est enseignante à Sciences Po et chercheuse au Centre d'histoire de Sciences Po.

Stéphane Soulié

Stephan Soulié, historien, professeur de chaire supérieur, a consacré sa thèse ainsi que de nombreux articles scientifiques à « L’aventure intellectuelle de la Revue de métaphysique et de morale et de la Société française de Philosophie ».

Jean-Louis Fabiani

Jean-Louis Fabiani, sociologue, directeur d’études émérite de l’École des hautes études en sciences sociales, a publié en 1988 une étude remarquée sur le milieu de la Revue de métaphysique et de morale et son projet politique, Les philosophes de la République.

Élie Halévy

Philosophe de formation, auteur d'une thèse sur Platon et d’une somme sur La formation du radicalisme philosophique et animateur dès 1893 de la nouvelle Revue de métaphysique et de morale, Élie Halévy (1870-1937) peut également être rangé parmi les grands historiens du XXe siècle français. Il est notamment l’auteur d’une Histoire du peuple anglais au XIXe siècle (Hachette, 1912-1932 et rééd. 1973-1975), vaste fresque commencée en 1906 et restée inachevée malgré la conclusion d’un Épilogue fondamental en deux volumes, Les Impérialistes au pouvoir (1895-1905) et Vers la démocratie sociale et la guerre (1905-1914), et la publication posthume, en 1946, du Milieu du siècle (1841-1852). « Historien philosophe », telle avait été la définition/fonction qu’il s’était du reste attribuée lors de la fameuse séance de la Société française de philosophie du 28 novembre 1936 consacrée à la discussion sur « l’ère des tyrannies » et publiée dans l’ouvrage du même nom en 1938 (à titre posthume). Cette position revendiquée l’avait conduit, à partir de « l’interprétation de la crise mondiale de 1914-1918 », à concevoir l’apparition d’un nouveau régime, produit d’un processus d’étatisation du point de vue économique et du point de vue intellectuel, représenté dans le fascisme mais aussi dans le « soviétisme ». « Le soviétisme, sous cette forme, est, à la lettre, un "fascisme" », développa-t-il pendant cette séance à laquelle participèrent Raymond Aron, Léon Brunschvicg, ou Célestin Bouglé. La modernité des thèses d’Élie Halévy résidait dans le rapprochement rarement tenté à cette époque entre les deux phénomènes, en apparence opposés, du fascisme et du stalinisme, identifiant l’un des mécanismes du national-socialisme allemand et esquissant une théorie du totalitarisme avant la lettre. Elle tenait aussi à la lecture qu’il faisait de la Grande Guerre et du « régime de guerre » qui fit entrer l’Europe dans « l’ère des tyrannies ». Cette expression forte donna son titre au livre posthume de 1938, recueil d’articles et de conférences qui démontraient autant la cohérence d’une pensée personnelle que le pouvoir d’un philosophe à comprendre les transformations majeures de la politique contemporaine.  

Table des matières

Note sur le présent volume
Transcription et édition
Remerciements
Préface par Jean-Louis Fabiani
Introduction générale « Composer une correspondance philosophique » par Vincent Duclert, Stéphan Soulié

I. Jeunesse d’un philosophe, genèse d’une aventure (1891-1893)

II. Élie Halévy et les débuts de l’aventure intellectuelle de la Revue de métaphysique et de morale : entre affirmation d’un esprit de revue et ouverture éditoriale (1893-1899)

III. Revue, Congrès et Société : une nouvelle étape dans l’institutionnalisation et l’animation de la communauté philosophique (1899-1914)

Annexes
1. Les congrès internationaux de philosophie
2. Notices biographiques des correspondants d’Élie Halévy
3. Arbre généalogique de la famille Halévy
4. Les voyages et les séjours d’Élie Halévy, 1891-1914

Index des noms
Index des destinataires

Informations détaillée

  • 554 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3133
  • EAN13 : 9782251455013
  • Code distributeur : 73942

Découvrez aussi

Arménie
Métaphysique et morale (1891-1914). Élie Halévy Philosophe II
Le Moment Platon. Élie Halévy philosophe I
Études anglaises
Correspondance et écrits de guerre