L’Énigme de la philosophie grecque
L’Énigme de la philosophie grecque

Feuilleter le livre

  • 136 pages
  • Livre broché
  • 18 x 24 cm
  • Encre Marine
  • Parution :
  • CLIL : 3916
  • EAN13 : 9782350881980
  • Code distributeur : 71605

L’Énigme de la philosophie grecque

Présentation

L’ouvrage ici présenté ne prétend pas constituer une histoire de plus de la philosophie grecque. Pour tenter d’en résoudre l’énigme, il propose une histoire à deux caractéristiques typiques : 1) elle est gouvernée, des premiers Milésiens jusqu’aux Néo-platoniciens tardifs, par une idée qui sert de trame. Autrement dit, ce n’est pas le récit d’une évolution des systèmes sur un mode paisiblement chronologique, mais l’illustration d’une formidable guerre dans la pensée, d’un « combat de géants » que j’ai déjà évoqué dans d’autres ouvrages, et qui demande d’interroger le fait majeur d’un « virage dans la pensée » dont l’Occident provient ; 2) cet aspect polémologique de la première philosophie m’a semblé reposer sur un changement de paradigme : on serait passé d’une pensée-mouvement, ambiguë, s’intéressant non pas aux êtres et aux choses, mais à l’intervalle ou l’interstice entre ces entités, et voyant dans cet intervalle le mouvement vif de la réalité et le gage paradoxal de sa stabilité contrastée – à une pensée-substance, tenant les formes diverses (corps et en concepts), pour des réalités arrêtées et « absolues », entre lesquelles nul partage n’existe que hiérarchique, les unes pleinement positives, vouées à prendre la direction des affaires, les autres traînant leur vie d’inférieures au service des premières. Je fais l’hypothèse que ce passage d’une pensée à un autre a laissé sa trace dans la forme « duel » du grec, dont on peut noter qu’elle disparaît en latin : ni « un » ni « deux », mais l’unité duelle d’un conflit créateur, aucun des antagonistes n’ayant de raison de céder devant l’autre. La pensée grecque, sous sa forme crépitante, serait l’histoire de ce paradigme perdu et de la longue bataille qui en est résultée.

L’ouvrage est destiné à tout public, excepté les notes en encadré, plus techniques

Biographies Contributeurs

Arnaud Villani

Arnaud Villani est philosophe et poète. Il a enseigné la philosophie en Classes Préparatoires Littéraires du Lycée Masséna de Nice, de 1969 à 2010. Thèse de doctorat d’État : Critique de la Communication (1990). S’est retiré en 2010 dans le Gard pour se consacrer à l’écriture. Très nombreux articles, et nombreux ouvrages. Ouvrage à paraître : Philosophie de l’immanence : 1) Choses vécues ; 2) Que signifie : « écrire (un livre) ? » ; 3) La phrase dans la tête, ou comment s’approcher du monde ?

Table des matières

Avertissement 
Présentation 
Introduction 
Les Milésiens 
Héraclite et Parménide 
Socrate et Platon 
Aristote 
Stoïciens et Épicuriens 
Plotin

Découvrez aussi

Démocrite, Épicure, Lucrèce
Étude sur Epictète
Sur Épicure
Les Choses mêmes
Autour de Bachelard
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés