Il court il court le Bauhaus
  • 144 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Le Goût des idées
  • N° dans la collection : 25
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251200262
  • Code distributeur : 44666
  • Export ONIX 3.0

Il court il court le Bauhaus

Essai sur la colonisation de l'architecture

Traduit par : Claudia ANCELOT

Présentation

Mon premier est un gratte-ciel. Mon deuxième est un grand ensemble. Mon troisième est une banque, ou une école, ou un bureau de poste. Mon tout se trouve à New York, Sarcelles, Rotterdam ou la Défense.

C'est…le style international, à qui nous devons cubes de béton, façades en verre fumé et ces intérieurs beige-noir-blanc cassé à quoi semble se réduire l'architecture moderne.

Comment en est-on arrivé là? Pour Tom Wolfe, tout commence en Allemagne, aux lendemains de la Première guerre mondiale, avec le Bauhaus, qui regroupe les jeunes Turcs de la nouvelle architecture sous la direction de Walter Gropius. Leur devise: anéantir l'architecture bourgeoise. Marxistes, ils rêvent de balayer les décombres de la vieille Europe décadente, baroque et néo-classique, pour y édifier un monde rigoureux et abstrait, célébrant les noces de l'Art et de la Technologie.

Chassés par la montée du nazisme, ils se réfugient aux États-Unis. Et c'est alors que se produit le miracle: subjuguée, la classe dirigeante américaine confia à un groupe de théoriciens le soin de définir son art officiel. Entre-temps, Le Corbusier en France et le groupe de Stijl en Hollande occupaient le terrain, propageant des idées analogues qui, formant un nouvel académisme, devaient inspirer le travail de trois générations d'architectes, d’un bout à l’autre de la planète.

Oui, il court, il court le Bauhaus. Et nul ne sait où s’arrêtera l’invasion de ce style international, abstrait et incolore.

Parce que la beauté est inséparable d’un certain art de vivre, Tom Wolfe s’attaque avec une férocité tonique à cette nouvelle scolastique, dénonçant ses dévots, ses clercs et ses dieux.

Presse

... sa verve amuse encore trente ans plus tard, et ses attaques semblent d'un mordant salubre contre les théories d'avant-garde...
Etudes - 01/02/2013

Il est des confrontations brutales. Dans un pamphlet écrit en 1981, désormais traduit en français, l'écrivain Tom Wolfe, connu pour son Bûcher des vanités, règle leur compte à tous les grands noms de l'architecture du XXe siècle...
Beaux Arts - 01/04/2013

Caustique, cultivé, Tom Wolfe dézingue à tout va.
Télérama - 24/11/2012

Ce pavé jeté dans la mare de l'architecture "moderne", ou "internationale", est un régal.
Revue urbanisme - 01/11/2012

Réédition d'un petit texte jubilatoire et documenté du journaliste sur le "style international" et ses tribus.
Les influences - 18/10/2012

Biographies Contributeurs

Tom WOLFE

Créateur avec Norman Mailer, Truman Capote et bien d'autres, du « Nouveau Journalisme », Tom Wolfe est essayiste et romancier. On lui doit notamment le Bûcher des vanités, Un homme, un vrai, Acid test et L'étoffe des héros.

Table des matières

I. Le prince d'argent

II. Utopie et Cie

III. Les dieux blancs

IV. En avant pour Islip

V. Les Apostats

VI. Les scolastiques

VII. Blanc argent, gris argent

Découvrez aussi

Le Cheval dans la locomotive
Comment peut-on être Français ?
Le Mariage et la morale suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien
Walter Benjamin
Mon Kafka
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés