Thémistios

Issu d’une famille où se pratiquait une variante de platonisme, Thémistios réussit à allier dans sa personne  la rhétorique et la philosophie, pratiquée sous la forme de paraphrases à des traités d’Aristote conservés en grec (Physique, Analytiques seconds et De l’âme). Les témoignages contemporains montrent qu’il fut une sorte de vedette autant de l’enseignement que de l’éloquence. Grâce à sa maîtrise des codes du langage, il parvint à se maintenir dans l’entourage de tous les empereurs chrétiens, de Constance II à Théodose et sous le règne de ce dernier, il exerça même la fonction de préfet de la Ville de Constantinople.
Discours I-IV. Tome I : Les héritiers de Constantin

Thémistios

Discours I-IV. Tome I : Les héritiers de Constantin

La partie rhétorique de l’œuvre de Thémistios comportait au minimum trente-quatre discours. Les numéros I-XIX qui concernent quatre empereurs (Constance II, Jovien, Valens et Théodose Ier) ont une portée avant tout politique et historique.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés