Œuvres. Tome IV : Ne pas se chagriner

Œuvres. Tome IV : Ne pas se chagriner

Avec la contribution de : A. PIETROBELLI, Texte établi et traduit par : Véronique BOUDON-MILLOT, Jacques JOUANNA

Présentation

L'incendie de Rome en 192 a été une tragédie pour l'œuvre de Galien, comme pour bien des ouvrages de l'Antiquité qui ont disparu dans les bibliothèques publiques ou privées de Rome. Mais pour avoir surmonté sans se chagriner cette épreuve en récupérant auprès de ses amis des exemplaires de ses ouvrages ou en réécrivant des ouvrages qui avaient brûlé, Galien a par son courage contribué à la survie de ce qui avait disparu. Et voici que le livre détaillant la mort de ses livres par l'incendie ressuscite dans son intégralité dix-huit siècles plus tard. C'est un beau cadeau de la Fortune, un événement exceptionnel du à la redécouverte de l'équipe française de Médecine grecque de Paris-Sorbonne /CNRS. Après l'édition princeps de 2007 due à Véronique Boudon-Millot, c'est la première édition critique et commentée due à Véronique Boudon-Millot et Jacques Jouanna avec la collaboration d'Antoine Piétrobielli.

Biographies Contributeurs

Jacques JOUANNA

Professeur de littérature et civilisation grecques à la Sorbonne, Paris IV et directeur de l'Unité de recherche sur la médecine grecque au CNRS (1990-2000), président de l'école doctorale Mondes anciens et médiévaux ; Membre de l'Institut, Académie des inscriptions et belles lettres (1997)

Table des matières

 

 

NOTICE

I. Place du traité dans la philosophie éthique de Galien.

II. La découverte progressive du destinataire de la lettre.

III. La découverte progressive du bilan des pertes dans l'incendie et les mérites croissants de l'attitude de Galien.

1. Structure de la première partie de la lettre (§1-37).

2. Rome: l’incendie et les bibliothèques.

3. Galien et la Campanie.

4. Galien et le contenu de son dépôt de la Voie sacrée au moment de l’incendie: un grand trésor, une grande officine et une grande bibliothèque.

5. Un mythe sans consistance: les autographes d’auteurs anciens.

IV. Pourquoi Galien ne connaît-il pas le chagrin?

1. Structure de la seconde partie de la lettre (§ 38-84).

2. La problématique du chagrin dans De Indolentia et De propriorum animi cuiuslibet affectuum dignotione et curatione: pourquoi Galien ne se chagrine-t-il pas?

3. L’absence de chagrin: nature et éducation

4. L’absence de chagrin: L’exercice philosophique

5. Les conceptions pour être à l’abri du chagrin.

6. Les limites de la maîtrise du chagrin: le «Connaîs-toi toi-même» de Galien.

7. Le chagrin, conséquence inéluctable des autres grands désirs.

V. La date de composition de la lettre et les indications nouvelles sur la chronologie relative des œuvres de Galien.

1. Date de composition.

2. Indications nouvelles sur la chronologie relative des œuvres de Galien.

VI. La tradition du texte.

1. La tradition grecque.

a. La tradition directe.

b. La tradition indirecte.

2. La tradition latine.

3. La tradition arabe.

4. Principes de l’édition.

CONSPECTUS SIGLORUM.

GALIEN, NE PAS SE CHAGRINER

1. Traduction française et texte grec.

2. Commentaire continu.

INDEX NOMINUM.

INDEX VERBORUM.

 

Découvrez aussi

Œuvres. Tome I : Introduction générale sur l'ordre de ses propres livres - Sur ses propres livres - Que l'excellent médecin est aussi philosophe
Œuvres. Tome VIII : L'Anatomie des nerfs. L'Anatomie des veines et des artères
Œuvres.Tome V : Sur les facultés des aliments
Œuvres. Tome III : Le médecin. Introduction
Œuvres. Tome VI : Thériaque à Pison
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés