Lettres, Maximes et Sentences
Lettres, Maximes et Sentences
  • XXX + 154 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 11 x 18 cm
  • Français, Grec ancien
  • Classiques en poche
  • N° dans la collection : 124
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251455266
  • Code distributeur : 74307

Lettres, Maximes et Sentences

Traduit par Alfred Ernout et Jean-Louis Poirier. Édité par Peter von der Mühll. Introduction et notes de André Comte-Sponville.

Extrait Audio

Présentation

« Pourquoi lire Épicure ? Parce qu’il est un grand philosophe ? Certes. Parce que son école eut une très longue et très profonde influence ? Sans doute. Mais aussi et surtout parce qu’il est à bien des égards notre contemporain (la remarque a souvent été faite, notamment par Marcel Conche), et beaucoup plus, selon moi, qu’aucun autre philosophe de la Grèce antique : parce qu’il pense un univers illimité et dépourvu de finalité, comme le nôtre, un monde fini et mortel, comme le nôtre, une histoire dangereuse et incertaine, comme la nôtre, le tout à une époque de crises et de bouleversements, comparable en cela à celle que nous vivons ; et parce qu’il nous apprend à y trouver, à la mesure de nos moyens, le chemin d’un certain bonheur, adapté à notre finitude, et d’une certaine sagesse, ouverte sur l’infini. »

André Comte-Sponville

Extrait

Biographies Contributeurs

Alfred Ernout

Professeur d'histoire de la langue latine au Collège de France (1944)

Jean-Louis Poirier

Jean-Louis Poirier a consacré une part importante de ses recherches à la philosophie antique. Helléniste, il a collaboré à la traduction des Présocratiques et des Épicuriens, dans la Bibliothèque de la Pléiade. Aux Belles Lettres, ses ouvrages les plus récents sont Utopia. Paradis perdus et lendemains qui chantent en Grèce et à Rome (« Signets », 2022), Ainsi parlent les dieux. Comment Grecs et Romains pensaient leurs mythes (2021), L’Antiquité en détresse (« Signets », 2021), ainsi qu’avec Laure de Chantal, La Bibliothèque mythologique idéale (2019). 

Table des matières

Introduction – Paradoxes de l’épicurisme
Note sur la présente édition

LETTRES, MAXIMES ET SENTENCES
Lettre à Hérodote
Lettre à Pythoclès
Lettre à Ménécée
Maximes capitales
Sentences vaticanes

Bibliographie

Informations détaillée

  • XXX + 154 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 11 x 18 cm
  • Français, Grec ancien
  • Classiques en poche
  • N° dans la collection : 124
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251455266
  • Code distributeur : 74307

Découvrez aussi

Lettre à Ménécée
Lettre à Marcella
Portraits de philosophes
Gorgias
Protagoras