Collection des universités de France Série grecque

Collection des universités de France Série grecque

Collection Budé

Collection bilingue dirigée par Jacques Jouanna et publiée sous le patronage de l'Association Guillaume Budé.

La "Série grecque" de la Collection des Universités de France – dite "Collection Budé" – comprendra tous les textes grecs jusqu'à la moitié du VIe siècle, mis à jour et accompagnés de traductions françaises nouvelles, d'introductions, de notices, de notes et d'un apparat critique.

Les textes font toujours l'objet de recensions nouvelles et personnelles. Ils sont établis d'après les manuscrits reconnus les plus importants et constituent de véritables éditions critiques. Ils comportent un apparat critique bref, dépourvu de considérations inutiles et servant à justifier le texte qui est donné. Grâce à lui, le lecteur peut apprécier la valeur du texte qu'il a sous les yeux et celle des variantes écartées par l'éditeur.

Les traductions s'efforcent d'être à la fois exactes et littéraires. L'Association Guillaume Budé a jugé qu'une œuvre entière ne pouvait être traduite dans le même esprit qu'une page, qu'il fallait s'efforcer avant tout de reproduire le mouvement, la couleur, le ton du texte antique et qu'il était indispensable de mettre la traduction en regard du texte.

Les introductions réunissent l'ensemble des renseignements nécessaires à la compréhension générale de l'auteur et de l'œuvre. Les notices étudient les questions de date, de composition, de sources, des différentes parties de l'œuvre. Les notes, au bas des pages de traduction ou en fin d'ouvrage, fournissent certaines explications historiques. Plusieurs volumes récents comportent même un commentaire plus ou moins développé, selon la nature de l'œuvre.

Présentés dans un format élégant et maniable (12,5 x 19 cm), imprimés sur un papier de qualité, brochés avec soin, ces livres sont pensés pour allier esthétique et solidité.

Page Facebook de la collection Télécharger le catalogue de la collection

Les Lapidaires grecs

Les Lapidaires grecs

Lapidaire orphique. Kerygmes. Lapidaires d'Orphée. Socrate et Denys. Lapidaire nautique. Damigéron. Evax.

Le Sur les Pierres de Théophraste est la seule trace de géologie scientifique grecque que nous ayons conservée. Non que le genre du lapidaire fut négligé, mais il recoupait plutôt des traités relatifs aux pierres précieuses et à leurs vertus...

Œuvres morales. Tome II : Traités 10-14

PLUTARQUE

Œuvres morales. Tome II : Traités 10-14

Consolation à Apollonios - Préceptes de santé - Préceptes de mariage - Le Banquet des sept Sages - De la superstition

Résumé des traités :CONSOLATION À APPOLONIOSPréambule : le moment propice à une consolationNi insensibilité, ni excès dans la douleurDans le malheur se comporter virilementInconstanceObéir à la raison et se préparer aux vicissitudes de l'existenceLa mort n’est pas un mal, le cycle du devenirLa sagesse socratique, la mort n’est peut-être qu’un...

Œuvres complètes. Tome IV, 3e partie: Phèdre

PLATON

Œuvres complètes. Tome IV, 3e partie: Phèdre

Sur les bords du fleuve Ilyssos, Phèdre et Socrate devisent, à l'ombre d'un platane, pour se protéger du soleil. C’est dans ce climat d’amitié et de simplicité que se déroule l’un des plus grands dialogues platoniciens. L’immortalité de l’âme, le...

Sur le premier Alcibiade de Platon. Tome I

PROCLUS

Sur le premier Alcibiade de Platon. Tome I

L'Alcibiade est sans doute l’un des dialogues platoniciens qui a été le plus lu et le plus apprécié dans l’antiquité : à preuve les multiples citations que l’on en trouve un peu partout ou encore le fait exceptionnel que l’on en a conservé deux commentaires néoplatoniciens. C’est que jamais, à...

Traité du destin

ALEXANDRE D'APHRODISE

Traité du destin

Nulle part dans son œuvre Aristote n'avait traité de la notion de providence. C’est à Alexandre d’Aphrodise, exégète du corpus aristotélicien qui vécut au III° siècle que nous devons la tentative originale d’aborder la question du destin et de la...

Les Arithmétiques. Tome III : Livre IV

DIOPHANTE

Les Arithmétiques. Tome III : Livre IV

Des treize livres d'Arithmétiques de Diophante, il n'en reste que dix, dont quatre en arabe. La redécouverte des textes en arabe bouleversa la connaissance de l'œuvre de l'auteur, et participe à la connaissance de la contribution de Diophante au savoir mathématique. Ce troisième volume reprend le texte du livre IV...

Les Arithmétiques. Tome IV : Livres V-VII

DIOPHANTE

Les Arithmétiques. Tome IV : Livres V-VII

Des treize livres d'Arithmétiques de Diophante, il n'en reste que dix, dont quatre en arabe. La redécouverte des textes en arabe bouleversa la connaissance de l'œuvre de l'auteur, et participe à la connaissance de la contribution de Diophante au savoir mathématique. Ce troisième volume reprend le texte des livres V...

Œuvres morales. Tome XI, 1re partie : Traités 49-51

PLUTARQUE

Œuvres morales. Tome XI, 1re partie : Traités 49-51

Le Philosophe doit surtout s'entretenir avec les grands - À un chef mal éduqué - Si la politique est l'affaire des vieillards

Œuvres morales. Tome XI, 2e partie : Traités 52 et 53

PLUTARQUE

Œuvres morales. Tome XI, 2e partie : Traités 52 et 53

Préceptes politiques - Sur la monarchie, la démocratie et l'oligarchie

Tome X, 2e partie : Maladies II

HIPPOCRATE

Tome X, 2e partie : Maladies II

Vies. Tome XVI : Index des noms propres

PLUTARQUE

Vies. Tome XVI : Index des noms propres

Œuvres complètes. Tome IV, 1re partie: Phédon

PLATON

Œuvres complètes. Tome IV, 1re partie: Phédon

Fictif ou historique, le Phédon constitue pour nous le testament de Socrate. Au fond de sa cellule, le philosophe est condamné à boire la ciguë avant la tombée du jour, avec lui ses fidèles émules. Platon, par un artifice bien littéraire...

Histoires. Tome VII : Livres VII-IX

POLYBE

Histoires. Tome VII : Livres VII-IX

La Prise d'Ilion

TRIPHIODORE

La Prise d'Ilion

La prise de Troie est non seulement un des thèmes les plus répandus, mais aussi les plus anciens de la littérature grecque, puisqu’il est vraisemblablement antérieur à Homère. Si l’histoire relatée dans La Prise d’Ilion est célèbre, il n’en va pas de...

Météorologiques. Tome I: Livres I-II

ARISTOTE

Météorologiques. Tome I: Livres I-II

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés